Purification Index du Forum
 
 
 
Purification Index du ForumFAQS’enregistrerMembresGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privéslecteur de musiqueConnexion

Le mystère des enfants du Goldshire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Purification Index du Forum -> Partie HRP -> HRP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maeldan
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 13:11 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

  Même dans les hameaux les plus paisibles l'étrange peut frapper ... 
 
Il y a plus d' un an et demi, peu après l' hérésie d' Arthas, en fait, sont apparus ici,
 au Comté de l' or, six enfants bien étranges. Tous les matins, alors que le boulanger de
 Hurlevent s'égosille pour vendre son pain, les enfants se mettent en route, quittent la cité et
 entreprenent un trajet des plus étranges. Ils visitent plusieurs points entre la ville et
le Comté, s' arrêtant de temps à autres, se plaçant en une forme rappellant le pentacle.
Ils restent ainsi quelques temps, et se remettent à gambader, comme si de rien était,
pour esquisser la même forme un peu plus loin, mais semblant tous regarder dans une direction
bien précise. Ce trajet étrange doit bien prendre une quarantaine de minutes, après quoi les
enfants se rendent tous dans la maisonette plus au nord, et s' installent dans la chambre à
 l' étage, retraçant le pentacle. Lorsqu'on les suit, et qu'on entre avec eux, on sent une
atmosphère lourde, pesante. Peu avant le début du rituel, une voix glaciale retentit dans
la pièce, une voix qui rompt le silence imperturbable qui y règnait, et trois mots viennent
vous glacer le sang : Tu... vas... mourrir... 
 
   Beaucoup d' aventuriers sont venus, ont exploré la maison, la chambre, sans rien trouver
de pertinent. Seul une chose frappe, quand on visite le lieu ;  il n' y a que trois lits,
et six enfants. Nous pouvons aisément en déduire que les enfants n' habitent pas ici,
et oublier ce détail, mais six tombes ... six tombes vides en apparence sont dressées non loin.
 Nous nous sommes interessés à la direction dans laquelle ces enfants regardaient.
Rien de réellement tangible. Une vieille femme armée d' un couteau sanglant, un camp de
 bucherons, et le repaire de bandits de la marche de l' ouest, les défias. Quelques sources
m'amènent à penser que Porte-Cendres, une épée bien étrange, est liée d' une quelconque façon
 à cette histoire. Mais d' autres choses aussi. Il se trouve qu' en démoniaque, le nom du meneur
 de ces enfants, et Stalvan, un ancien paladin ayant combattu aux cotés d' Uther, devenu fou
apres le décès de sa femme et de sa fille, ont la même traduction ... 
   

  D'autres hypothèses ont été avancées. On dit qu'en reliant la position des restes
d'anciens dieux d'une certaine manière sur une carte, on dessine un pentacle.
Il nous faudrait un cartographe qualifié, pour cette dernière hypothèse...
J'ai ouï dire aussi qu' a Orgrimmar, une fillette, seule cette fois, court de bien
étrange manière, dessinant un pentacle aussi, mais c'est très dur a vérifier ... 

Voyageur, ou citoyen... Si je vous ai fait part de ce récit, ce n'est pas par hasard, si je puis dire...
Certes, vous êtes venu de votre plein gré, et ce n'était ni piège, ni fourberie. Mais j'ai besoin de votre aide,
De l'aide de vos compagnons, de vos connaissances... Ce mystère cache quelque chose, j'en suis certain,
et ce "quelque chose" n'est sûrement pas rassurant, ou bénéfique à nos peuples. 

Je vais vous sembler étrange, ou stupide. Mais le Fléau n'est pas endigué, la Légion non plus.
Et si cette histoire, ce mystère, n'était qu'un avertissement ? Une énigme à résoudre afin de nous mettre en garde ?
Je dois me reposer, méditer. De même, je vous laisse méditer à ce sujet, si je puis. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Mai - 13:11 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maeldan
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 13:45 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

[HRP]  
 
  Toute cette enquête remonte à un bon moment, aussi ... j'ai oublié des détails, c'est certain.  
 
  La description du phénomène est ce qu'elle est, point. La thèse au sujet du lien avec Stalvan .. eh bien, effectivement, Stalvan et Cameron, en démoniaque, ont la même traduction.  
 
  Pour rappel :  
 
   
Stalvan Mantebrume était un jeune noble humain qui était enseignant et à l'ecole de Ruisselunee, ainsi qu'instructeur privé. Un jour il tomba amoureux d'une étudiante, une jeune femme nommée Tilloaa. Stalvan s'imaginait un avenir avec elle, mais son mariage était déjà prévu. Il devint furieux lorsque Tilloa l'insulta en parlant de lui comme un vieil oncle. Ce qui s'ensuivit n'est pas clair, mais il est sûr que Stalvan tua avec une hache les deux jeunes gens et peut être également leur famille dans ce qui fut décrit comme un massacre.   
Il dit dans ses notes que le sang qui coula n'était rien comparé aux larmes qu'il avait versées. Devenu fou par la suite, il cacha les corps, se terra dans son manoir au nord-est de Sombre-comté et y resta jusqu'à ce que les ténèbres de Bois de la Pénombre le consument. Il y demeure encore aujourd'hui, Mort-vivant et avide de vengeance, tuant tout ceux qui s'approchent de son territoire.   
 
  Honnêtement, celui qui connait le système de traduction de Wow trouvera peut être ça un peu tiré par les dheveux. Peut être ...  
 
  On sait aussi que Stalvan est dans les grottes du Temps, on peut l'y voir dormir ... et parler en rêvant. Parler de Porte-Cendres. Il est d'ailleurs accompagné là bas d'autres enfants.  
 
  L'hypothèse a été avancée qu'il faudrait quelqu'un équipé de Porte Cendres pour avancer. Peut être pour voir la réaction des enfants, ou je ne sais.  
 
 Au sujet de Porte-Cendres  
 
CM : Mograine  
TF : Tirion Fordring  
Ar : Arcaniste Doan  
Ab : Abbendis  
Is : Isillien  
Fb : Fairbanks  
 
(Toute cette scène pourrait être vue dans les Grottes du Temps je crois) 
 
       
 
 Commandant Mograine est assis, les autres, debout  
  CM - Ne parlez pas trop fort. Il y a des étrangers dans le coin...   
 
Mograine arrive dans la taverne  
 
  CM - Mes frères et soeurs, je vous ai assemblés ici aujourd'hui pour discuter du destin de Lordaeron.  
 
Commandant Mograine se met à murmurer   
 
  CM - Des nouvelles me sont rapportées... Des nouvelles inacceptables.  CM - Les morts marchent... Des morts-vivants des terres glacées nordiques. Des villes entières ont disparues
    de la carte. Je...
  CM - Il se dit que Norfendre est tombée. 
 
 
La pièce résonne d'exclamations de surprise  
 
CM - Nous devons nous tenir prêts. J'ai déjà affronté les morts-vivants par le passé. Ce sont des machines    à tuer impitoyables, dénuées de toute émotion ou compassion. 
 
 
Tirion Fordring hoche la tête.   
 
TF -  Oui, moi aussi je les ai déjà combattus. Notre royaume est très mal préparé pour contenir un tel      assaut. 
 
Ar - Que proposez-vous, Mograine ?  
CM - Proposer ? Je propose que nous nous préparions. Que nous préparions ceux que nous aimons, nos familles et      amis à la possibilité d'un holocauste des morts-vivants. 
 
CM - Et voilà...  
 
Commandant Mograine sort un coffre et le déverouille. Un sombre cristal est visible.  
 
Ab - Par la Lumière ! Qu'est-ce que cela ?  
CM - J'ai cet objet en ma possession depuis dix ans. Depuis le pic Rochenoire...  
CM - Je l'ai arrachée aux restes d'un lieutenant orc, un magicien noir. Elle vient de leur monde natal.  
 
Commandant Mograine enlève son gantelet droit et montre sa main mutilée à tout le monde.  
 
CM - Je présume que cet objet est l'incarnation animée des ombres... des ténèbres... C'est un manifeste.      C'est un vide. 
 
Is - Je ne vois pas en quoi cet objet maléfique concerne les morts-vivants. Nous devons le détruire  
   
Commandant Mograine secoue la tête.  
 
CM - Au contraire, mon vieil ami, c'est très pertinent.  
CM - Laissez-moi vous demander cela, mes frères et soeurs : le bien peut-il exister sans le mal ? La lumière      peut-elle exister sans l'ombre ? 
 
CM - Et si cette réponse est non, alors serait-il possible que, si cet artefact existe, alors son pôle opposé      existe aussi ? 
 
CM - Imaginez vous ce que l'incarnation matérielle de la Lumière pourrait infliger aux morts-vivants ?  
Is - C'est absurde, Mograine ! Il faut la détruire !  
 
Isillien incante un sort du sacré, contre le cristal ténébreux. La foule est choquée, et le silence s'installe.Mograine se lève et pointe le cristal du doigt. 
 
 
CM - La Lumière a été consumée !  
TR - Impossible !  
 
La foule incante sans relâche des sorts sacrés, de la Lumière.  
 
Fb - On dirait... que ça s'éclaircit ? La couleur... Elle est en train de changer.  
 
La foule redouble d'effort. Le cristal devient luminescent, d'un rouge très clair.  
 
CM - PAR LA LUMIÈRE ! Est-ce possible ? Est-ce seulement possible ?  
CM - Il faut que je sache... et je saurai...  
 
Commandant Mograine avance la main pour toucher le cristal lumineux.  
 
CM - Je... C'est... C'est magnifique. Ce que j'ai ressenti, en le touchant... La Lumière est entrée en moi,      et moi en elle... Elle a soigné mon esprit. 
 
Is - Votre main ! Elle est guérie !  
 
Commandant Mograine remet le cristal dans le coffre et le verrouille puis se tourne vers l'âtre.
 
CM - Que ce jour soit à jamais oublié. Nos ennemis sont nombreux. Il ne faut pas qu'ils sachent que nous      détenons de tels trésors. 
 
Commandant Mograien reprend place sur sa chaise.  
 
CM - Je l'ai vu... À partir du cristal sacré, nous forgerons une arme. Une arme qui contiendra en elle un      fragment de chacun d'entre nous... Utilisée contre les morts-vivants, elle les terrassera. Et son
     passage ne laissera que cendres... 
 
TR - Porte-cendres...  
 
La foule répète ce même mot.  
 
    


Revenir en haut
Eldya Halyndor
État-Major

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2009
Messages: 63
Race: Humaine
Féminin
Localisation: Loin

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 16:37 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

(Amusant ce genre d'histoires ! Merci d'avoir pris le temps de poster ici Embarassed

Intéressant en effet, je ne connaissais pas du tout l'histoire avant que tu ne m'en parles.

*ira voir les sales gosses un matin*)
_________________
"L'innocence n'existe pas, il y a simplement plusieurs degrés de culpabilité..."


Revenir en haut
Maeldan
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 17:15 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

 Mais ce n'est pas tout !

Sur l'histoire de Porte-Cendres

Pendant la bataille qui confrontait les Orcs aux Humains devant le Pic Rochenoire, un sorcier orc avait en sa possession une sphère étrange. Après avoir tué le sorcier, le Généralissime Mograine étudia l'orbe, lorsqu'il voulait la toucher son bras devenait aussi noir que l'orbe elle-même. Il la fit voir à ses lieutenant et leur dit : "Et si nous la purifions. Elle pourrait être une arme de grande valeur contre le Fléau qui s'étend au nord de Lordaeron." Ainsi ils la purifièrent et le Généralissime Mograine l'emmena a la grande cité de Forgefer où il demanda a son Roi Magni Barbe-de-Bronze de créer une arme puissante et d'y insérer la sphère. L'arme fût crée et elle fût appelé : Porte-Cendres. La Porte-cendres était une épée mythique, forgée par Magni Barbe-de-bronze pour le commandant de la main d'argent, le Généralissime Mograine. Les soldats de la Main d'argent donnèrent à l'épée le même surnom que celui à qui elle était destinée : Porte-cendres. Ce surnom avait été trouvé par les hommes de la Main d'argent à leur commandant pour illustrer le fait qu'il combattait avec tant de rage que, à la fin d'une bataille, il ne restait que de la cendre de ses ennemis. A la mort du Généralissime, on crut l'épée perdue. Rien ne serait plus faux.

Naxxramas

L'épée est toujours bien localisée, plus précisément dans les mains de son propriétaire historique : Mograine. Il n'est pas mort, ou plutôt il n'est pas enterré. En effet, la trahison de son fils a eu pour effet de transformer le Porte-cendres en Chevalier de la Mort à la solde de Kel'Thuzad. On peut le trouver dans Naxxramas au côté de trois autres chevaliers. On les appelle les Quatre Cavaliers et ce combat est l'un des plus durs de l'instance. L'un des drops possibles de ce combat était la Porte-cendre corrompue. La Porte-cendres corrompue fut ensuite récupérée par le fils de Mograine, Darion Mograine.


Le Monastère Écarlate
L'un des effets de l'épée était d'infliger la "Volonté du Porte-cendres" à celui qui l'équipe. Cet effet rend temporairement haï envers l'Aube d'Argent et amical avec les ennemis du Monastère Écarlate. Visiter la cathédrale du Monastère est d'ailleurs particulièrement intéressant. Tous les ennemis de la zone seront amicaux, et se mettront à genou devant le détenteur de la Porte-Cendres. Le Commandeur Écarlate Mograine, le fils du Généralissime, qui dirige le Monastère, fait de même, quoiqu'avec des résultats différents. En effet, lorsque le joueur lui adresse la parole, le fantôme du Généralissime apparait et le dialogue suivant s'ensuit:

Note: la traduction ci-dessus est approximative et probablement différente de la version officielle.

Commandant écarlate Mograine dit: Vous portez la lame de mon père. Mes soldats sont à vos ordres, monseigneur. Commandez-les... Menez-les au combat... Les impurs doivent être lavés de leur corruption.
 
Généralissime Mograine dit: Renaud Commandant écarlate Mograine dit: Père... mais... comment?

Généralissime Mograine dit: Pensiez-vous que votre trahison resterait impunie? Masqué par vos mensonges sur mon trépas? Sang de mon sang, la lame a ressenti votre cruauté bien après que mon cœur a cessé de battre. Dans la mort, j'ai su ce que vous aviez fait. Mais désormais, les chaînes de Kel'Thuzad ne me retiennent plus. Je viens servir la justice. JE SUIS PORTE-CENDRES.

Commandant écarlate Mograine dit: Pardonnez-moi, père! Je vous en supplie...

Le Porte-cendres frappe son traitre de fils dans un éclair de lumière, qui meurt instantanément.

Généralissime Mograine dit: Vous êtes pardonné... La Porte-cendres

Il était ensuite possible d'aller voir le Grand Inquisiteur Fairbanks caché dans la cathédrale. Il révèlera aux joueurs l'histoire exacte de l'épée et de la trahison.

Fairbanks : Vous ne savez rien ! L'épée que vous portez fut appelée du nom de son porteur.

Joueur : Vous voulez dire Mograine ?

Fairbanks : Oui, le Grand Croisé Mograine ... Le créateur de la Croisade Ecarlate, un chevalier qui possédait droiture et grâce ! Il fut trahi par son propre fils à Stratholme et tué par l'armée de Kel'Thuzad. Ainsi je suis venu ici.

Joueur : De quoi parlez-vous ?

Fairbanks : La Croisade Ecarlate fut créée par le Grand Croisé Mograine, l'Inquisiteur Isilien et le Commandant Abendis. C'était une équipe juste. A cette époque, il n'y avait pas les insanités et la crédulité dont vous avez été témoin ! Du moins, avant que le soi-disant commandant sombre lentement dans la corruption.

Joueur : Je ne comprends toujours pas !

Fairbanks : Le Grand Croisé était la pièce maîtresse de la Croisade. Les gens l'appelaient le Porte-Cendres en honneur des ses faits d'armes contre les armées du Roi Liche. Mograine alla souvent au combat avec seulement son épée et sa foi détruisait les armées non vivantes à lui seul ! Vous ne comprenez toujours pas ? Même la mort le craignait ! Son seul nom était suffisant pour faire fuir les armées ennemies !

Joueur : Etonnante histoire ! Mais comment est-il mort ?

Fairbanks : Il n'y a qu'une seule histoire possible pour la mort d'un tel héros. Une tragédie irréversible ! C'est tout ! Le soi-disant commandant, son propre fils, passa un sombre pacte avec Kel'Thuzad. Finalement, le père fut abattu par les l'armée non vivante qui l'attendaient ! S'il n'y avait eu la trahison du plus fidèle de tous, cette tragédie ce ne serait pas produite !

Joueur : Alors cette personne est ... ?

Fairbanks : Oui, le fils du Grand Croisé lui-même. Ce fils et le commandant ne font qu'une seule et même personne !

Joueur : Comment savez-vous cela ?

Fairbanks (soulève sa chemise et montre ses blessures): Oui ! J'étais là ! J'étais le conseiller en lequel le Grand Croisé avait le plus confiance ! Et pourtant, je crois toujours que cette tragédie est de ma faute ! Pourriez-vous croire que des milliers de morts-vivants se tapissaient dans l'ombre ?

Joueur : Des milliers ? Pour une seule personne ?

Fairbanks : Bien sur, si cette personne est le Porte-cendres, idiot ! Alors que le Fléau nous encerclait, Mograine dégaina son épée ... et son fils s'enfuit de la scène. Le Fléau nous attaqua avec une incroyable férocité, mais ...

Joueur : Mais quoi ? Que s'est-il passé?

Fairbanks : Même des milliers ne furent pas assez pour tuer Mograine ! Des milliers attaquèrent, mais tous tombèrent devant sa puissance ! Face à la puissance de la Lumière. Ils tombaient au moment même où ils attaquaient! Dans le chaos de la bataille, j'ai remarqué que le fils de Mograine se tenait à une petite distance et observait ! Je lui ai crié: "Renault, vite ! Tu dois aider ton père !"

Joueur : Et il l'à aidé?

Fairbanks : Non ! Il est juste resté là à regarder alors que les vagues interminables de l'essaim nous attaquaient. A ce moment, je quittais la bataille ! Je suis tombé et j'ai perdu connaissance ! Le Fléau aurait pu me tuer facilement, mais ils focalisaient leurs attaques sur le Grand Croisé!

Joueur : Continuez !

Fairbanks : Je n'ai eu d'autre choix que de faire le mort en-dessous des piles de morts vivants abattus! Tout ce que je pouvais entendre ou sentir sous les tas de cadavres était la complète obscurité et le son de la bataille! Le bruit des épées qui s'entrechoquent, les dents qui grincent, quelque chose d'écrasé! Que des bruits horribles. Puis après un certain temps, un silence soudain et j'entendis le Grand Croisé qui m'appelait! "Fairbanks ? Où êtes-vous Fairbanks ? Répondez-moi !". A ce moment, une chose inimaginable se produisit. La trahison se fit !

Joueur : Qui est ... ?

Fairbanks : Son fils prit la Porte-cendres et lui transperça le cœur par derrière. Je n'oublierai jamais les derniers mots de Mograine. "Renault. Qu'as tu fait ? Pourquoi as tu fait une chose pareille ?".

Joueur : C'est en effet une grande tragédie !

Fairbanks : Mograine et son épée ne faisait qu'un. Vous comprenez ? L'horreur de la chose corrompu l'épée et Mograine devint un des Chevaliers de la Mort de Kel'Thuzad. Je me suis donc juré de dire la vérité si je survivais. Même sous les piles de cadavres, j'ai retrouvé assez d'énergie pour m'enfuir de la cité en ruines !

Joueur : Vous vous êtes enfuit ?

Fairbanks : Je me suis enfuit. Je me suis enfuit vers le Monastère Ecarlate, alors que son fils était toujours sous le choc de ce qu'il avait fait ! Alors que j'entrais dans le Monastère, j'ai hurlé. J'ai dit la vérité à tous ceux qui voulaient bien l'entendre ! Je savais que ma vie serait mise en danger si les adeptes de Mograine, le fils, me trouvaient encore vivant. Alors je me suis caché dans la partie la plus sombre du Monastère. Toutefois, même à ce moment, beaucoup me crurent. C'est ainsi que l'Aube d'Argent naquit !

Joueur : C'est une histoire incroyable ! Alors cette épée est rachetée ?

Fairbanks : L'épée que vous tenez entre vos mains semble être loin de pouvoir être purifiée par quelque moyen que ce soit! La corruption est logée trop profondément ! Toutefois, n'abandonnez pas espoir ! S'il y a une fin, c'est qu'il y a un début ! Cherchez son fils, qui possède une foi et une droiture inégalée. La rumeur dit qu'il serait capable de créer une nouvelle Porte-cendres, même sans l'ancienne.

Joueur : Mais le fils est mort ?

Fairbanks : Non ! Seul un de ses fils est mort ! L'autre vit toujours ! (Fairbanks pointe vers le ciel) Outreterre ! Cherchez-le !!!


Les murmures de la Porte-cendres

"J'étais... pure... autrefois."
"Je... combattais... pour la justice."
"On... m'appelait... Porte... Cendres."
"Trahis... par... mon... ordre."
"Détruite... par... Kel'Thuzad."
"Forgée... pour... servir."
"Mon... fils... m'a... regardée... mourir."
"La Croisade... a... nourris... sa rage."
"La... vérité... lui... est... inconnue."
"La... Croisade... Écarlate... n'est... plus... pure."
"La Croisade... de Balnazzar... a corrompue... mon... fils."
"Tuez... les... tous."


Revenir en haut
Eldya Halyndor
État-Major

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2009
Messages: 63
Race: Humaine
Féminin
Localisation: Loin

MessagePosté le: Sam 29 Mai - 15:19 (2010)    Sujet du message: C'Thun Répondre en citant


  

C'Thun est le dernier boss du Temple de Ahn'Qiraj, et fut longtemps l'un des combats les plus difficiles du jeu, tant sur le plan tactique que de l'équipement minimum nécessaire pour le vaincre. C'est un Dieu ancien qui, quoique diminué, possède une puissance formidable lui permettant de régner sur ce qu'il reste de l'Empire Qiraji.

Son apparence est particulière, et probablement pensée de sorte à exercer un maximum d'effet. Il se présence comme un énorme globe oculaire reposant sur un curieux socle. On suppose que seuls les hauts dignitaires Qiraji, tels les Empereurs Jumeaux, aient jamais vu le dieu sous cette apparence. Son corps est en fait bien plus complexe, l'œil n'étant que la partie émergée. Plusieurs tentacules partent du corps central - certains dotés d'un œil à leur extrémité, d'autres d'une puissante griffe, d'autres encore d'une gueule.

Historique
 

Les Dieux Anciens (parfois connus sous le nom de Dieux très anciens) sont parmi les créatures les plus puissantes ayant jamais parcouru Azeroth. Personne ne connaît leur véritable nature, nom, ou but. Tout ce que l'on sait est qu'ils étaient au nombre de cinq. Lorsque le monde était encore jeune, il était leur. Azeroth était constamment assaillie par des tempêtes élémentaires, tandis que les Dieux régnaient en tyrans. Puis virent les Titans. Pendant des millénaires ils livrèrent bataille aux Dieux Anciens. L'un fut tué, sa tête encore visible près de la côte de Sombrivage. Les autres furent vaincus et affaiblis (quoique leur puissance restait toujours bien au-delà de la compréhension des mortels), tandis que l'un d'entre eux, C'Thun, disparu sous les sables de la région de Silithus. Disparu, mais ne mourut pas.

Pendant des siècles, C'Thun entra dans une sorte d'hibernation. Il observait les races grandir, s'affronter, fut témoin de l'invasion de la Légion Ardente. Tout en planifiant des plans pour le futur - son futur. Dans le désert où il s'était retranché, C'Thun trouva une forme de vie primitive, les Silithides. Le Dieu Ancien se créa des avatars à son image à partir des insectes. Ces avatars étaient connus sous le nom d'Aqir, une race intelligente dont le but était d'envahir et occuper Silithus. La grande ville-forteresse d'Ahn'Qiraj fut construite pour héberger les armées et préparer l'arrivée de C'Thun.

Extraits de texte du jeu:

"Les empires Gurubashi et Amani ne s'aimaient guère, mais se sont rarement fait la guerre. A l'époque, leur plus grand ennemi commun était un troisième empire. La civilisation d'Azi'Aqir. Les Aqir étaient des insectoïdes intelligents qui régnaient sur les terres de l'ouest lointain. Ces insectoïdes intelligents étaient expansionnistes et maléfiques. Ils étaient obsédés par la destruction des formes de vie non-insectoïdes dans Kalimdor.
Les trolls les combattirent des millénaires mais ne parvinrent jamais à obtenir une victoire décisive sur les Aqir. Finalement, en raison de la persévérance des trolls, le royaume des Aqir se divisa et ses membres fuirent dans des colonies séparées dans les régions les plus au nord et au sud du continent. Deux cités-états Aqir émergèrent: Azjol-Nerub dans les terres du nord et Ahn'Qiraj dans le désert du Sud. Les trolls suspectèrent qu'il y avait d'autres colonies d'Aqir sous Kalimdor, mais leur existence ne fut jamais vérifiée."


Quelques siècles plus tard, les Qiraji décidèrent de s'étendre de nouveau, de sécuriser des nouveaux territoires pour l'arrivée de C'Thun. Ils partirent en guerre contre les Elfes de la Nuit et les Dragons. Ces derniers réalisèrent bien vite que le seul moyen de vaincre l'armée insecte était de les enfermer dans leur cité. Ils réussirent.

Cependant, cela ne tua pas les Qiraji. Pendant des millénaires, ils travaillèrent la résurrection de C'Thun - sous sa forme physique en tout cas. Depuis la Guerre des Sables Changeants, le verrou d'Ahn'Qiraj a été levé. C'Thun est ressuscité.

Spéculations

C'Thun est sujet à plusieurs mystères et interrogations. Tout d'abord, on ne sait pas avec certitude si le fait de vaincre le Dieu ancien à Ahn'Qiraj le tue, le renvoie dans son plan d'existence ou si on ne fait que détruire des parties du dieu. Ensuite, dans Warcraft III: The Frozen Throne, Arthas et Anub'arak rencontrent sous Azjol-Nerub une créature appelée "Antique" qui ressemble étrangement à C'Thun et qui semble diriger les Sans-Visages. On ne sait pas si l'Antique et C'thun sont reliés. Il est possible que cet antique soit un autre Dieu ancien. Etant donné que les Nérubiens semblent descendre des Aqir comme les Qiraji, on peut également penser que l'antique n'est autre qu'une autre partie de C'Thun qui devait contrôler les nérubiens. Enfin, on ne sait pas comment doit être prononcé C'Thun (Ka-toune, Ktoune, Cé-toune...).

Citations


"Ta mort est proche."

"Tu es déjà mort."

"Le courage te manquera."

"Tes amis vont t'abandonner."

"Tu trahiras tes amis."

"Tu vas mourir."

"Tu es faible."

"Ton cœur va éclater."
 
_________________
"L'innocence n'existe pas, il y a simplement plusieurs degrés de culpabilité..."


Revenir en haut
Maeldan
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 29 Mai - 15:44 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

  Et c'est là que tout le monde se dit :

   Hein ? Mais que vient faire C'thun ici ? Serait-ce une erreur, ou approchons nous la frontière de l'inexplicable ...

   Eh bien non, fidèle lecteur (et surtout toi, Eldya,et moi aussi, parce qu'on est les seuls à suivre :p)

  Car en fait, il s'avère que la voix qu'on entend pendant le rituel n'est autre que celle de C'Thun ... le mystère s'épaissit.

  Pourquoi lui ?

  Que vient-il donc faire là ?

  Qui a tué le Colonel Moutarde ?!

  Et question subsidiaire : Les défias n'ont ils jamais été en rapport avec les Ecarlates ? Un vague souvenir, je crois, me fait dire qu'ils ont traité ensemble ... je déraisonne ?


Revenir en haut
Astroy d'Aragon
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 16
Race: Bête de sexe
Masculin
Localisation: Brest

MessagePosté le: Sam 29 Mai - 17:18 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

Quel rituel ?

La voix qui vient de portecendres ne peut être que la voix d'Alexandros Mograine, evidemment : My son watched...me....die.   /  Betrayed....By....My....Order.....    /  I....WAS...CALLED....ASHBRINGER !
_________________
"The only thing necessary for the triumph of evil is for good men to do nothing."
Edmund Burke


Revenir en haut
MSN
Maeldan
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 29 Mai - 18:13 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

 
 
  Qu'est ce que je disais !! 
 
Bannir  .... Mr. Green  


Revenir en haut
Astroy d'Aragon
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 16
Race: Bête de sexe
Masculin
Localisation: Brest

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 12:35 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

Je demande seulement le rapport avec C'thun.

Stop rage now.
_________________
"The only thing necessary for the triumph of evil is for good men to do nothing."
Edmund Burke


Revenir en haut
MSN
Maeldan
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 11:41 (2010)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire Répondre en citant

  1) Je rageais pas, c'était de l'humour, bon, j'ai fait un flop. Me prendre au serieux en même temps, quelle idée ^^

 2) Mais c'est vrai, si tu avais lu attentivement depuis le début, tu saurais :p

      Donc :

Lorsqu'on les suit, et qu'on entre avec eux, on sent une
atmosphère lourde, pesante. Peu avant le début du rituel, une voix glaciale retentit dans
la pièce, une voix qui rompt le silence imperturbable qui y règnait, et trois mots viennent
vous glacer le sang : Tu... vas... mourrir...
  
 
[...] 

Car en fait, il s'avère que la voix qu'on entend pendant le rituel n'est autre que celle de C'Thun ... le mystère s'épaissit. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:18 (2018)    Sujet du message: Le mystère des enfants du Goldshire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Purification Index du Forum -> Partie HRP -> HRP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com